top of page

Les Liquides Microbiens -
Qu'est-ce que c'est ?

Dans ce guide (cliquez pour accéder à la section) :

Il existe de nombreux types de liquides microbiens, notamment l'extrait de compost et le thé de compost. Ces types de composts liquides sont utilisés pour appliquer des microbes d'une manière que nous ne pouvons pas obtenir avec le compost sous sa forme solide. Le compost sous forme solide est appliqué à la surface du sol et contribue à augmenter la matière organique. Sous forme liquide, nous pouvons introduire les microbes d'un compost dans les profondeurs du sol, autour des racines, là où les plantes en ont besoin, dans les traitements généraux du sol sous la surface du sol, ainsi qu'à la surface des plantes. Les microbes liquides sont également optimaux parce qu'ils peuvent être épandus sur de grandes surfaces très facilement, alors que la plupart des gens ne disposent pas de la quantité de compost nécessaire pour l'épandre sur l'ensemble de leur exploitation.

 

Essentiellement, il s'agit de microbes présents dans un compost qui ont été secoués dans de l'eau, de sorte qu'ils se détachent des particules de matière organique du compost et tombent dans l'eau. Il en résulte un liquide riche en microorganismes, en acides humiques et fulviques. Ce liquide peut être utilisé pour réintroduire des microbes dans vos sols, autour des systèmes racinaires et sur vos plantes.


La qualité de votre compost déterminera la qualité de votre inoculum liquide. Même avec le meilleur équipement, il n'est pas possible d'extraire ce qui n'est pas présent dans le compost au départ. (C'est ce que nous voulons dire lorsque nous disons que nous vendons notre compost pour l'inoculum et c'est aussi la raison pour laquelle nous disons que notre compost est écologiquement complet, car nous avons une très forte densité de tous les organismes nécessaires à la régénération des sols et des microbiomes des plantes dans notre produit.)

 

La différence entre l'extrait de compost, l'extrait activé et le thé de compost

 

L'extrait de compost est simplement constitué de microbes qui se détachent de la matière organique du compost et qui sont introduits dans l'eau. Ba da boum, ba da bing !

 

L'extrait de compost activé signifie que le compost a été nourri avec certains aliments 3 à 7 jours avant l'extraction, ce qui active les microbes dans le compost. C'est un peu comme si l'on activait une culture de levain avant de faire du pain. Les aliments sont métabolisés par les microbes dans ce laps de temps, puis un extrait est réalisé avec ce compost activé.

 

Le thé de compost commence par un extrait de compost, après quoi des aliments microbiens sont ajoutés à l'eau, les microbes sont activés et se multiplient dans l'eau à l'aide d'un système de bulles d'air pendant 24 à 48 heures.

 

Les besoins en équipement pour les extraits/extraits activés et les thés de compost sont différents.

 

Les thés de compost sont très efficaces lorsqu'ils sont bien préparés. Cependant, ils peuvent se dégrader très rapidement si l'on nourrit trop les microbes dans l'eau, si l'eau est trop chaude ou s'il fait trop chaud à l'extérieur. Le thé de compost peut également se dégrader très rapidement après le brassage.
 

L'utilisation responsable du thé de compost nécessite la présence sur place d'une personne formée à la microscopie. Si une personne est sûre que son compost est bon et écologiquement complet, aucun examen microscopique n'est nécessaire pour la fabrication d'extraits de compost. Nous voulons simplement nous assurer que la couleur du liquide est suffisamment dense, ce que nous pouvons vérifier à l'œil nu.

 

Dans la réalité où travaille Docterre, dans un contexte agricole et municipal, le temps nécessaire à la préparation d'un thé de compost n'est tout simplement pas réaliste pour la plupart des entreprises et des municipalités qui ont besoin de grands volumes de liquides microbiens.

 

L'autre vérité que Docterre a découverte au fil des ans est que, lorsque les composts sont de très haute qualité et actifs, les extraits de compost et les extraits activés fonctionnent tout aussi bien que les thés de compost, même pour les traitements foliaires.

 

La plupart des entreprises agricoles avec lesquelles nous travaillons fabriquent des extraits de compost ou des extraits activés et obtiennent des résultats tout aussi bons que s'ils fabriquaient des thés de compost. Elles économisent ainsi de l'argent et du temps. La plupart des exploitations agricoles et des municipalités avec lesquelles nous travaillons utilisent également le compost de Docterre, car nous garantissons un produit de qualité supérieure et la présence de microbes la plus dense et la plus diversifiée disponible sur le marché du compost.

Anchor 1
Comparison Table

Tableau de comparaison des inoculums liquides

Inoculum

liquide

Docterre-compost-extract-1.jpg

Niveau de difficulté de la préparation

Image by Manikandan Annamalai

Extrait de compost

Facile

Extrait de compost activé

Modéré

Thé de compost

Plus dur

Temps nécessaire à la fabrication

Image by Ocean Ng

5 minutes à 1 heure

5 minutes à 1 heure

24-48 heures

Nourrissons-nous les microbes pour qu'ils fabriquent

Image by ThisisEngineering RAEng

Non

Nourri 3-7 jours avant l'extraction

Alimenté après l'extraction, dans l'eau

Stabilité du produit

Docterre-compost-hands-1.jpg

Très stable

Microscopie nécessaire

Microscope

Non

Stable

Non

Volatile

Oui

Anchor 2

Quel est le rapport compost/eau approprié pour la préparation d'extraits ou de thés ?

 

En utilisant le compost de Docterre, les ratios sont ainsi:

 

Pour les grandes quantités :

Pour 1 000 litres d'eau, utiliser 30 à 40 litres de compost (1 ½ à 2 seaux).

 

Pour les petites quantités :

Pour chaque 20L (seau) d'eau, utiliser 3 tasses de compost.

 

La quantité de compost nécessaire est déterminée par la qualité d'un compost.

Compost Extract
Docterre-compost-extract-1.jpg

Comment préparer l'extrait de compost

Activated Extract

L'extrait est simple et rapide à fabriquer.

 

Pour obtenir un extrait, il faut appliquer suffisamment d'énergie à la matière organique pour en détacher les microbes. Il faut garder à l'esprit que les microbes sont des êtres fragiles, c'est pourquoi nous utilisons une forme d'énergie douce.

 

C'est pour ça que les petites quantités d'extraits de compost sont fabriquées à la main.

 

Il suffit de mettre le compost dans un sac de compostage qui servira de filtre. Plongez le sac dans de l'eau non chlorée et massez-le pour extraire les microbes du compost et les faire passer dans l'eau. Le processus prend environ 3 minutes pour un lot de 20 litres.

 

Pour des quantités plus importantes, l'air est souvent utilisé comme forme d'énergie pour secouer les microbes du compost et les faire passer dans l'eau. Le sac doit avoir des trous de 400 microns pour permettre aux plus gros micro-organismes de passer tout en conservant la majorité de la matière organique.

 

Nous cherchons à obtenir une densité de la couleur d'un liquide de chocolat noir. Une fois cet objectif atteint, le processus d'extraction est terminé.

 

Comme les microbes ne se multiplient pas, il n'y a pas de création de biofilm difficile à nettoyer.

 

L'extrait est prêt à être utilisé pour réintroduire la vie dans le sol.

 

Extrait Activé

 

L'extrait activé est fabriqué de la même manière que l'extrait de compost, à l'exception d'une étape supplémentaire avant le processus d'extraction. Cette étape consiste à activer les microbes avec de la nourriture, ce qui les réveille et leur permet d'être bien actifs au moment de l'extraction. En gros, 3 à 7 jours avant l'extraction, nous nous assurons du niveau d'humidité du compost et nous ajoutons des poudres d'activation ou d'autres aliments microbiens au compost. Nous évitons ensuite de les déranger pendant les jours suivants.

 

Vous pouvez consulter nos instructions de pré-activation.

Vous trouverez les raisons pour lesquelles vous devriez activer votre compost ICI.

EQUIPMENT

Vous aurez besoin du matériel pour fabriquer votre extrait de compost/extrait activé et du matériel pour les appliquer.

 

Le principe de l'extraction consiste à mettre suffisamment d'énergie sur la matière organique pour en détacher les microbes. Comme on travaille avec le vivant, cette énergie doit être relativement douce pour ne pas tuer les microbes. On peut donc utiliser de l'eau pour laver le compost ou mettre le compost dans l'eau et injecter de l'air dans le compost pour déloger les micro-organismes.

 

Le liquide doit ensuite être filtré pour passer dans votre système d'arrosage. Nous recommandons une filtration de 400 microns pour permettre aux plus gros organismes de passer. C'est la taille minimale pour permettre aux plus gros microbes de s'échapper.

 

Docterre peut vous aider à trouver le système d'extraction dont vous avez besoin ou vous soutenir dans la conception de votre extracteur. Nous pouvons également fabriquer des sacs d'extraction sur mesure. Consultez notre page Services d'équipement pour plus d'informations ou pour prendre rendez-vous afin d'obtenir plus de conseils.

 

Pour plus d'informations sur les extraits de compost ou les extraits activés, comment les fabriquer, comment les utiliser, etc., veuillez prendre rendez-vous avec nous pour une consultation générale.

Compost Tea
Screen Shot 2023-03-30 at 2.40.24 PM.png

Comment faire du thé de compost

La fabrication d'un thé est un peu plus compliquée que celle d'un extrait. Le thé de compost commence par la fabrication d'un extrait de compost. Ensuite, des étapes supplémentaires sont franchies pour transformer l'extrait en thé de compost :

 

  1. Dans votre infuseur de thé de compost, préparez votre extrait de compost

  2. Retirez le sac de compost en filet de l'infuseur.

  3. Mettez votre pompe à air en marche.

  4. Ajoutez vos aliments microbiens à l'extrait de compost :

  5. 0,001 % du volume total d'eau est la quantité maximale d'aliments que vous pouvez ajouter à un thé de compost, à moins que vous ne soyez dans des conditions très froides (auquel cas vous pouvez ajouter 0,002 % d'aliments).

  6. Vous pouvez utiliser une poudre d'activation comme aliment microbien.

  7. Vous pouvez utiliser d'autres aliments microbiens, comme du varech liquide ou de l'hydrolysat de poisson.

  8. Laissez infuser pendant 24 heures si votre eau se situe entre 10 et 20 degrés, et 48 heures si votre eau est plus froide. Vous avez terminé.

  9. À utiliser dans les 4 heures suivant la fin du cycle d'infusion.

 

Les niveaux d'oxygène doivent être maintenus à un niveau suffisamment élevé pour empêcher la multiplication des organismes nuisibles. Le temps d'infusion varie principalement en fonction de la température du liquide, qui se situe entre 24 et 48 heures. Plus il fait chaud, plus le temps d'infusion est court, et plus il fait froid, plus il est long. S'il fait trop chaud à l'extérieur, au-delà de 23 degrés, il est déconseillé d'utiliser les thés de compost.

 

Vous aurez besoin d'une pompe à air qui produit un minimum de 0,05 cfm (pieds cubes par minute) par gallon de liquide

 

  • Brasseur de 5 gallons : 500 GPH - 1000 GPH

  • Brasseur de 15 gallons : 1000 GPH - 1500 GPH

  • Brasseur de 30 gallons : 1250 GPH - 1500 GPH

  • Brasserie de 50 gallons : 1250 GPH - 2000 GPH

 

Dans un bon système d'extraction, l'air soufflé est directement en contact avec le compost lorsque l'eau passe à travers ou est en contact avec le compost.

 

On dit que le grand avantage du thé vient de la création d'un biofilm par les micro-organismes lors de leur multiplication. Ce biofilm est comme une colle et leur permet d'adhérer à la surface des plantes. Le thé est donc utilisé en traitement foliaire pour inoculer les parties aériennes des plantes. Ce traitement permet aux microbes de lutter et d'occuper l'espace occupé par les pathogènes. La différence entre l'extrait et le thé est donc que le thé traite les feuilles.

 

Il est vrai que les thés de compost font tout cela. Cependant, un extrait de compost ou un extrait activé fabriqué avec un compost actif de haute qualité contiendra également des microbes avec des biofilms actifs et sera capable d'adhérer aux surfaces des plantes.

 

Si votre objectif est d'ajouter des microbes aux surfaces et de les nourrir, il vaut la peine d'ajouter des aliments microbiens supplémentaires dans le mélange à pulvériser.

Plus risqué

Tout d'abord, tout au long du processus de fabrication du thé, les paramètres de température et d'oxygène doivent être bien contrôlés pour éviter la multiplication des agents pathogènes. Il y a donc un risque de s'écarter de la recette et de rater le lot.

 

Deuxièmement, la nourriture nécessaire aux microbes est également un facteur important. Trop d'ingrédients ou une mauvaise recette peuvent favoriser une croissance microbienne indésirable. Le thé est beaucoup plus compliqué à gérer une fois le processus terminé, car il doit être utilisé rapidement. Il nécessite également une meilleure planification de la fabrication puisqu'il faut 24 à 48 heures pour le fabriquer.

 

Enfin, le nettoyage de l'équipement est beaucoup plus compliqué car la multiplication des microbes entraîne la création d'un biofilm. Il est très important de garder à l'esprit qu'il s'agit de processus biologiques tels que la production de bière, de yaourt... et que la propreté de l'équipement peut donc être un facteur d'échec ou de réussite

L'ÉQUIPMENT

 

La fabrication d'un thé de compost nécessite plus qu'un sac de compost en filet et une pompe à air pour produire l'extrait. Comme pour un bon extracteur, l'extraction nécessite que l'air souffle à travers le compost lorsque l'eau passe ou lorsque l'eau est en contact avec le compost. Un bon infuseur de thé au compost doit également être aéré tout au long du processus d'infusion. Cette aération doit provenir du fond de l'infuseur de thé au compost et doit créer un bouillonnement à la surface de l'eau.


Pour obtenir une aide supplémentaire concernant les besoins en équipement, veuillez prendre rendez-vous avec nous pour une consultation sur l'équipement.

Dosage & Application

DOSAGE des Microbiens Liquides

Les traitements typiques des microbiens liquides sont les suivants.

 

Le traitement minimum par acre est de 15 gallons (56 L), bien que la plupart des gens fixent leur minimum à 30 gallons (115 litres) par acre. A l'hectare cela équivaut à 130 à 300 litres par hectare.

 

APPLICATION des Microbiens Liquides

 

Les traitements du début du printemps, de la fin du printemps et du début de l'été sont axés sur les traitements des plantes, des racines et des feuilles. A partir de juillet, les traitements visent le sol autour du système racinaire, autour de la ligne d'égouttement des plantes.

 

À l'automne, les traitements peuvent être effectués en semant des cultures de couverture pour la production annuelle.

 

Pour les cultures vivaces, une fois les plantes en dormance, il est recommandé d'effectuer à la fois un traitement généreux foliaire et un généreux sol.

 

Généralement, chaque fois que vous effectuez déjà une passe dans le champ, vous pouvez doubler cette fonction avec une application de microbes en même temps. 

 

Lorsque les écosystèmes du sol ne sont pas encore en pleine santé, il est conseillé d'utiliser le produit tous les 10 jours.

 

D'autres méthodes d'application consistent à appliquer un traitement à chaque nouveau stade de croissance de la plante. Pour les fruits vivaces, la dernière application foliaire doit avoir lieu à la nouaison et les autres doivent être dirigées vers le sol jusqu'à ce que la plante soit en dormance à l'automne.

 

Le produit peut être utilisé 48 à 72 heures avant un type d'événement météorologique pouvant entraîner des infections et des épidémies de ravageurs.

 

Pour plus d'informations sur l'utilisation de ce produit, veuillez réserver une consultation générale et/ou vous inscrire à notre cours sur les sols vivants pour les agriculteurs.

bottom of page